Comment obtenir du contenu unique pour votre site internet en 5 minutes ?

Voici une méthode qui vous permettra d’acquérir rapidement du contenu unique pour vos sites web. Rassurez-vous, pas besoin de sortir la carte de crédit ou de vous connecter à votre compte Paypal. Tout ce qu’il vous faut, c’est un navigateur internet.

Chercher les domaines expirés

Pour commencer, rendez-vous sur le site http://www.expireddomains.net.
C’est un excellent site qui permet, après avoir entré un mot-clé dans le champ de recherche, de voir quels sont les noms de domaines expirés contenant ce keyword.

Petit exemple :

Je suis actuellement en train de référencer le site d’un fabricant de menuiseries et j’aurai besoin de contenus pour mes pages.

Je me rends sur le site ci-dessus et je tape « menuiserie » dans la barre de recherche. Je clique sur la colonne PR pour classer les résultats par PageRank (je pars sur l’hypothèse que le texte des sites à fort PR est trusté par Google et qu’il est donc préférable pour moi de récupérer ce type de contenu plutôt que ceux des PR 0).

Vérifier si les pages de ce domaine sont toujours indexées

Après avoir choisi votre domaine cible (pour ma part menuiseriedelestuaire.com → PR 4), rendez-vous sur google.com pour vérifier si les pages de ce site sont toujours indexées via la commande site: .


Pas de doute, les pages de ce site ne sont plus indexées. PARFAIT.

Un petit tour dans la machine à remonter le temps ?

Connaissez-vous le site archive.org ? Il vous permet, via son module « wayback machine », de visionner les pages d’un site exactement dans l’état où elles étaient à une date antérieure.


J’entre le nom de domaine dans le champ de la wayback machine et c’est parti pour un petit voyage dans le passé !

La wayback machine a crawlé plusieurs fois mon domaine cible, je n’ai plus qu’à sélectionner la date de crawl qui m’intéresse pour être immédiatement transporté, tel Marty MacFly, sur la page d’accueil du site telle qu’elle était à la date choisie précédemment.


Vous avez désormais accès librement au texte du site expiré ;)

Il y a, tous les jours, des milliers de domaines qui expirent alors profitez-en !

D’un point de vue légal, je ne sais pas ce que vaut un texte publié hier sur un domaine aujourd’hui expiré. Appartient-il toujours à celui qui l’avait rédigé ? S’il y a des personnes possédant des connaissances juridiques sur ce sujet, merci de m’éclairer !

Edit du 13 Juin :

Ce tutoriel a été rédigé uniquement à titre informatif. En effet, nous vous déconseillons vivement d’utiliser ce genre de technique. Un texte publié sur un site internet appartient à son rédacteur même celui-ci n’est plus en ligne; l’article L111-1 du code de la propriété intellectuelle est là pour nous le rappeler.

« L’auteur d’une oeuvre de l’esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. »

Merci à Uty, du site www.ecribouille.net, pour l’information légale.

 

Crédits photos © Olivier Le Moal – Fotolia.com

  1. Posséder son site internet : un enjeu majeur pour les entreprises

33 commentaires sur “Comment obtenir du contenu unique pour votre site internet en 5 minutes ?

  1. Héhé, excellent, je le faisais pour récupérer les textes de sites que je savais expiré (de clients ou connaissances…) mais en effet, on peut l’appliquer à grande échelle via les moteurs de recherche de domaines expirés… !

  2. Quitte à utiliser des méthodes douteuses en reprenant du contenu de domaines expirés, pourquoi ne pas carrément racheter ces domaines et profiter des éventuels baklinks ?

  3. Bien le site expiredomains.net. . En plus du PR, il y a les BL. D’ailleurs, c’est marrant parce que, juste par curiosité, j’ai trouvé un PR9 qui m’intéressait mais il affiche 4 BL. Alors, j’ai classé par nombre de BL et là on se rend compte qu’il y a plein de sites avec un bon niveau de BL mais qui affichent pourtant péniblement un PR de 1. Dans l’autre sens, on trouve aussi des PR 5 avec 0 BL. Sinon, bravo et merci pour l’astuce du contenu, très utile par les temps qui courent..

  4. Bonne astuce, mais assez fastidieuse à faire ;)
    Pour ma part j’ai opter pour un script php qui va récupéré l’ensemble du contenu d’un ou des sites expirés. Coupler avec un plugin chrome (pas de moi) qui va me permettre d’aller chercher automatiquement des sites expirés et c’est parti pour de la récupérztion de nom de domaine automatique ;)
    Et si on maitrise pas php, il reste encore la solution de faire appel à un assistant numérique (mechanical turk par ex) qui va le faire pour vous moyennant quelque dizaine d’euros par mois mais vous faisant gagner un temps précieux.

  5. Vous êtes sérieux ? Tu te rends compte que tu viens de faire un tutorial de vol de contenus ?

    Sinon pour répondre à ta question :
    En mon sens, le site Internet n’est qu’un support de publication. Ce n’est pas parce qu’un journal n’est plus publié que tu peux reprendre un des articles, le copier, et le publier en ton nom.

    Par ailleurs, l’article Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle dit : « L’auteur d’une oeuvre de l’esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. »

    • Merci pour ta réponse Uty. Enfin une qui m’éclaire un peu plus, d’un point de vue législatif.

      Cet exercice n’est donc clairement pas à mettre en pratique, message reçu.

  6. Héé! Génial çà! Ca peut arranger les blogueurs spécialisés. Mais, jetez un coup d’oeil sur l’aspect juridique avant de poursuivre.

    Sinon, dites moi comment savoir le PR de son blog?

    • Si tu es sous Firefox, télécharge l’extension « WebRank toolbar » : très pratique pour connaître le PR, le Alexa Rank, etc..

  7. Outre les questions juridiques j’ai une autre question.
    Que se passera t il si une personne rachète le site expiré et remet le contenu initial dessus?
    Vu que google horodate tout, le contenu que tu auras « emprunté » risque d’être mis à mal dans les SERPs

  8. Bien vu! Mais si ces domaines ne sont plus en cours, c’est qu’ils n’étaient pas particulièrement successfull… d’où la question, est-ce vraiment utile de se baser sur des textes qui sont au mieux dépassés et au pire mauvais… A cela s’ajoute le risque d’une réutilisation déjà effectuée de l’ancien proprio, donc toujours vérifier le CP…

  9. Merci pour le tuto.
    J’ai tout de même l’impression que l’on ne trouve pas beaucoup de domaines à PR ou alors, il faut s’en méfier : une petite vérification sur open site explorer permet de voir si le PR n’est pas artificellement gonflé par un redirect (ce qui semble être le cas pour certains domaines en vente notamment).

  10. Bonjour,

    Concernant ce cas pratique, je me contenterais déjà d’acheter le ndd pr4 ou un ndd ancien. Eventuellement, je reprendrais le contenu du balisage sémantique si il est optimisé bien sur mais je ne prendrais pas le risque de reprendre le contenu intégral du site. Après attention au fake !

    amicalement

  11. ouahh !! voila un article comme je les aime. Bien sur il faut se méfier, mais rien que pour l’idée d’aller chercher le contenu de site fermés ( que je n’avais pas eu …) me plait énormément.
    merci :)

  12. Original comme technique de se servir de Wayback Machine pour récupérer du texte sur des domaines expirés ! Moi j’utilise une autre technique, je traduis les articles Anglais de Wikipedia et je mets tout ce texte sur mon site, ensuite j’optimise tout ça avec le temps… Balises Hn, Strong, em, ul, etc…

  13. Impressionnant wayback machine. Est ce que c’est un site appartenant à Google ? Je viens d’aller faire un tour et les « screenshot » s’arrête fin 2011 pour tous les sites que j’ai testé. Est-ce normal ? Le site est-il encore actif ?

    Merci pour cet article :)

  14. Bonjour,

    Excellente manipulation qui, même si légalement elle n’est pas applicable à grande échelle (la Bibliothèque Nationale de France a entrepris de l’archivage depuis un moment en vue du dépôt légal internet) permet de retrouver des idées de mots clefs et de thèmes de contenus !

  15. Hyper intéressant, ne serait-ce que pour retrouver trace d’anciennes pages sans forcément penser à de vilaines choses, car en effet tout cela est interdit (récupérer pour soi un texte comme tu l’expliques).

    Par contre, rien ne nous empêche de spinner tout cela :)

  16. Oui , c’est une idée mais je pense que rien ne vaut de se prendre 15 minutes avec une bonne tasse de café pour ecrire son propre texte , original mais surtout personnel qui colle au mieux à ce que vous proposer et à votre philosophie … pourquoi toujours chercher ce qui tombe tout seul dans les bras … ou est l’inspiration et l’originalité .

  17. Bonne idée, mais le webmaster qui laisse son domaine expiré il ne doit pas avoir un contenu intéressant le mieux serai d’acheter des sites avec un bon trafic ou faire appel à des rédacteurs … en tout cas il faut surveiller ses domaines et utiliser plusieurs moyens de notifications email, sms … et si c’est un site à fort trafic il vaut mieux le réserver pour plusieurs années

  18. De toutes les manières, il est toujours préférable de réaliser soit même ces textes. C’est en quelque sorte l’emprunte de l’entreprise. Si on va chercher du contenu ailleurs le client inconsciemment sentira que ça sonne faux, qu’il y a une incohérence quelque part.
    En tout cas on peut toujours utiliser cet outil pour s’inspirer :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title="" rel=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

This site uses KeywordLuv. Enter YourName@YourKeywords in the Name field to take advantage.